Château de Gaujacq


Le château de Gaujacq est une demeure seigneuriale du XVIIe siècle, bâtie par un lieutenant général des armées du roi Louis XIV. Situé sur la commune de Gaujacq, dans le département français des Landes, il est classé Monument historique le 13 février 2002. Selon la coutume, on dit que François Ier serait passé par là en rentrant de ses deux années de captivité à Madrid après la défaite de Pavie. Son maître de la garde-robe, Jean d’Escoubleau de Sourdis, chevauchait à ses côtés. Séduit par la Chalosse, ce descendant de la famille Caupenne aurait choisi de s’y fixer. À l’époque, le site se présente sous la forme d'une robuste et sévère forteresse perchée sur la colline.

Elle sera rasée pendant la Fronde. Il ne reste de nos jours comme témoignage de cette époque qu’un bout de muraille. C’est François de Sourdis, lieutenant général des armées du roi Louis XIV et descendant de Jean de Sourdis, qui entreprend en 1686 la construction du château actuel. Cet homme de culture et de goût fait appel à Jules Hardouin-Mansart, l’architecte du roi soleil, pour en tracer les plans. Mansard, inspiré par l’architecture grecque antique, imagine cette galerie à l’italienne, alliant sobriété monastique et équilibre des proportions. Pour échapper à la colère du roi, qui interdit à l’époque les constructions hautes dans ce turbulent coin de Gascogne (elles pouvaient potentiellement servir de forteresses pour mener des rébellions), il se contente d’un rez-de-chaussée carré.

Cette particularité architecturale présente néanmoins l’avantage de ne pas masquer le panorama sur la Chalosse et les Pyrénées en arrière-plan. Le raffinement du lieu, alliant le style Renaissance à la simplicité campagnarde, se loge dans le détail et la symbolique. L’agencement général est conçu autour du soleil et des quatre éléments. La tête d’Athéna, placée au-dessus de l’entrée nord-ouest, rappelle le vent et la pluie. La Gorgone Méduse et sa chevelure de serpents, symbole de la terre, veille côté sud-ouest. Apollon jette un œil de feu vers le sud-est, tandis qu’Héraclès, symbole de la force et de l’air, guette le premier rayon du solstice d’été dans l’axe de la porte nord-est.


Hébergements à proximité

68 € A partir de
auberge-du-relais berenx

Auberge du Relais

  • Berenx
  • 05 59 65 30 56

image reservation



Avis et commentaires sur Château de Gaujacq


* Ce numero de téléphone vous permettra d'être directement mis en contact avec l'établissement.
  Ce service de mise en relation vous sera facturé 1.34E+0.34E/Mn et n'est valable que depuis la France.