Bienvenue à ham

ThèmePatrimoine et culture
DépartHAM (80)
Description

Ham est une commune française située dans le département de la Somme et la région Picardie. Ham est située dans le Santerre, à la limite d'Est du département de la Somme avec celui de l'Aisne.

Apporter votre contribution à ce circuit
Voir les commentaires

Découverte de la ville d'Ham

decouverte-de-la-ville-d-ham

La ville de Ham possède des vestiges d'un château-fort dont les premiers remparts élevés en pierre datent du XIIIe siècle sous le règne du seigneur des lieux : Odon IV. Dès le XVe siècle, sous l'influence de Jean II de Luxembourg-Ligny puis de son neveu Louis de Luxembourg-Saint-Pol, le château va se transformer en une véritable forteresse féodale qui sera très convoitée. Louis de Luxembourg, comte de Saint-Pol et connétable de Louis XI en 1465, fera édifier un donjon monumental : 33 m de hauteur, 33 m de diamètre, 11 m d'épaisseur de murs.
En 1840, ce château deviendra la prison du prince Louis Napoléon Bonaparte. Il s'en évadera six ans plus tard, déguisé en maçon, et sous l'identité de Badinguet.
En mars 1917, l'occupant allemand fera sauter en grande partie ce château dont il ne reste aujourd'hui que la tour d'entrée et quelques vestiges du donjon et des remparts.


Hébergements à proximité

hotel-saint-eloi noyon

Hôtel Saint Eloi

  • Noyon
  • 06 8 0 48 5 5 08

Découvrir le château de Ham

decouvrir-le-chateau-de-ham

Le château de Ham est situé au sud de la ville. Son plan, très classique, doit remonter à la reconstruction du 13ème siècle. Il dessine un rectangle de 120 sur 80 mètres, cantonné de quatre tours arrondies et renforcé de deux tours quadrangulaires. L'une de ces deux tours constitue l'entrée du château, face au glacis qui le sépare de la ville. Le château était protégé par des étangs et était entouré de fossés alimentés par la rivière "Beyne". Des portes d'eau percées dans les remparts isolaient une partie de la place.
L'entrée est protégée par une demi-lune, construite au 16ème siècle. le pied des murailles étant protégé par un mur de contre-garde, construit en moellons, avec un couronnement de grès taillés.
Hautes de 25 mètres, les courtines sont construites en moellons sur un soubassement de grès. Entièrement couronnées au 15 siècle par un chemin de ronde couvert sur machicoulis, ces courtines furent, après le siège de 1557, réparées et remparées de terre.


Hébergements à proximité

hotel-saint-eloi noyon

Hôtel Saint Eloi

  • Noyon
  • 06 8 0 48 5 5 08

La crypte de Ham

miniature miniature
la-crypte-de-ham

Dans les temps malheureux où les chrétiens proscrits se dérobaient aux vengeances de leurs persécuteurs, des grottes, des souterrains leur servaient de refuge. Ces mystérieux sanctuaires reçurent le nom de crypte.
L'aspect général de cette église souterraine est plein de grandeur, il invite au recueillement, le jour un peu pâle qui l'éclaire ajoute à la majesté de l'ensemble où tout se fond en une teinte grise pleine de mystère.
Elle est estimée la plus belle des anciennes cryptes du nord de la France ; elle est construite dans le style en usage vers la fin du XIIe siècle et classée au nombre des monuments historiques.
La crypte de Ham, fait partie de l’abbaye qui fut crée en 1108 sous l’égide du Pape Pascal II. L’église fut érigée en 1136 par l’Abbé Barthélemy sur un plan Bénédictin. Cette crypte servait pour les offices nocturnes des chanoines pendant l’hiver mais elle n’a pas servi de lieu de sépulture. Les gisants qui y reposent et qui représentent Odon IV, seigneur de Ham et son épouse Isabelle de Béthencourt, y furent transférés en 1620, elle est donc devenue la chapelle sépulcrale de la famille d’Odon IV.
Fonctions actuelles du monument : Cette crypte sert actuellement à la formation des jeunes catéchumènes, elle sert de lieu occasionnel d’exposition et fait l’objet de visites guidées sur rendez-vous à l’Office de Tourisme.


Hébergements à proximité

hotel-saint-eloi noyon

Hôtel Saint Eloi

  • Noyon
  • 06 8 0 48 5 5 08

La pierre qui pousse à Ham

la-pierre-qui-pousse-a-ham

La pierre qui pousse, qu'on rencontre à peu de distance de Ham, dans le marais d'Eppeville, non loin des bords du canal de la somme, est un monument celtique parfaitement conservé et d'un grand intérêt.
Une tradition prétend que ce bloc énorme fait tous les ans un tour sur lui-même pendant la nuit de Noël ; ce qui lui a valu aussi le nom de pierre tournante. A la nuit, on y entend, dit-on, des voix confuses et l'on y a vu parfois des formes incertaines dans les vapeurs du crépuscule.
Le menhir n'est pas seul, mais entouré pour ainsi dire d'un groupe de pierres de même nature, beaucoup plus petites et plus enterrées. La pierre principale mesure 2m80 au dessus du sol, 1m50 de largeur et 0m50 environ d'épaisseur.


Hébergements à proximité

hotel-saint-eloi noyon

Hôtel Saint Eloi

  • Noyon
  • 06 8 0 48 5 5 08



Avis et commentaires sur : Bienvenue à Ham