Abbaye Notre-Dame de Sept-Fontaines


L'abbaye Notre-Dame de Sept-Fontaines est une abbaye de l'ordre de Prémontré, à Fagnon.Elle fut fondée en 1129 par Hélie, seigneur de Mézières.

La vente des biens commença le 4 Avril 1791 par le mobilier et le contenu de la maison. Cette vente dura 4 jours. Puis, le 1 Juin, furent vendus les objets de l'église. On peut retrouver certains d'entre eux dans les églises environnantes: Gespunsart, St. Marcel, Fagnon, etc... C'est en 1794 que Sept-Fontaines connut son premier propriétaire privé Monsieur Presolles. Ce dernier fit démolir immédiatement l'église abbatiale. C'est à cette époque que de nombreuses modifications sont intervenues. Avant 1810, disparition du cloître. Avant 1842 disparition des deux ailes et la construction de deux tours de trois étages de chaque coté du bâtiment. Un incendie détruisit partiellement le château en 1907 et la tourelle nord dût être reconstruite en 1908.

Le château devint ensuite la propriété du Vicomte de Rémond et, plus tard, de ses descendants. Il passa, après, à Alfred Corneau, qui le transforma en une propriété de plaisance. À la mort de Alfred Corneau, le château resté en indivision, fût acheté par l'époux d'une de ses filles, Monsieur Forest puis à la fille de ce couple, Marguerite Forest, épouse de Jacques Vendroux, armateur à Calais. La famille venait passer les vacances avec leurs quatre enfants: Jacques, Yvonne, Jean, et Suzanne. Ce n'est qu'après la guerre 1914-1918, que Jacques Vendroux s'y installa puis légua le château à Jean Vendroux, frère de Jacques Vendroux et de Yvonne de Gaulle.

Durant la guerre 14-18, Le Général Joffre installe son quartier général à Septfontaines mais il ne reste que quelque jours étant dans l'obligation de se replier. En Septembre 1914, l'Empereur Guillaume II s'installe à Charleville. C'est ainsi que le château de Sept-Fontaines fut transformé en casino par Guillaume II durant la Première Guerre mondiale. Sa majesté y venait tous les jours prendre le thé accompagné par les officiers supérieurs de sa suite (le Kromprinz, l'amiral Von Tirpitz, le feldmarschal Graf von Moltke.....).

Le château fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques.


Hébergements à proximité

189 € A partir de
homair-vacances-lac-des-vieilles-forges les-mazures

Homair Vacances Lac des Vieilles Forges

  • Les mazures
  • 08 20 20 12 07
42 € A partir de
auberge-des-chenets tournavaux

Auberge des Chenets

  • Tournavaux
  • 06 26 36 06 44




Avis et commentaires sur Abbaye Notre-Dame de Sept-Fontaines


* Ce numero de téléphone vous permettra d'être directement mis en contact avec l'établissement.
  Ce service de mise en relation vous sera facturé 1.34E+0.34E/Mn et n'est valable que depuis la France.