Palais de la Berbie


Le Palais de la Berbie, déformation du nom occitan Bisbia qui signifie évêché, est cette imposante forteresse qui a connu au fil des siècles diverses transformations. Il est incontestablement l'expression de la puissance temporelle et spirituelle des Evêques d'Albi. La construction est motivée par l'Evêque Durand de Beaucaire (1228/1254). La bâtisse s'organise autour d'une salle féodale à laquelle est accolée une tour et à l'ouest de la tour Saint-Michel destinée au tribunal et aux prisons ecclésiastiques. Son successeur Bernard de Combret (1254-1271) accentue l'aspect de citadelle en fortifiant les anciens bâtiments. L'Evêque Bernard de Castanet (1277-1306) ordonne la construction d'une nouvelle cathédrale, la cathédrale Sainte-Cécile et renforce le côté défensif du Palais. La tour Mage s'impose énorme donjon de cinquante mètres de haut, flanqué aux quatre angles de tours dont trois pleines. C'est à partir du XVIIème siècle que ce château fort va se transfomer en résidence : les fortifications vont tomber, un portail s'ouvrir sur la ville sur le quai Choiseul, des galeries, grands salons, bibliothèque, terrasses vont agrémenter l'ensemble. Un jardin dit à la française dominé par un chemin de promenade en lieu et place du chemin de ronde adoucit la citadelle.


Hébergements à proximité

170 € A partir de
domaine-vallee-du-tarn saint-cirgue

Domaine Vallée du Tarn

  • Saint-cirgue
  • 05 63 45 56 82

image reservation



Avis et commentaires sur Palais de la Berbie


* Ce numero de téléphone vous permettra d'être directement mis en contact avec l'établissement.
  Ce service de mise en relation vous sera facturé 1.34E+0.34E/Mn et n'est valable que depuis la France.